Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


Conflit cognitif
23 septembre 2009, 21:27
Filed under: ambiance, orthopédagogie, ressources | Mots-clefs: , ,

Je me pensais bien ‘hot’  avec mon tableau blanc  interactif…
 
Quand un élève en difficulté m’arrive et que je lui dis qu’on ne travaillera pas dans les sempiternels cahiers d’exercices, et que les crayons HB sont utilisés comme décorations dans mon local, il me regarde habituellement avec de grands yeux satisfaits.

Quand je lui fais faire des activités de numération à l’aide de logiciels et qu’il comprend enfin la valeur de position d’un chiffre, je me réjouis d’utiliser cet outil visuel.

Quand l’enfant construit lui-même sa phrase et l’écrit au tableau, j’interagis tout de suite s’il ne s’autocorrige pas systématiquement et lui montre le chemin pour trouver la façon correcte d’écrire ou d’accorder ses mots.  
Le parent, toujours présent, comprend alors comment supporter son enfant vers des apprentissages qui seront transférables dans d’autres contextes.

Quand on travaille la compréhension de textes et qu’on peut basculer d’un site internet à  un autre, sur grand écran s’il vous plaît,  ou que je peux faire la démonstration d’un logiciel qui facilitera les apprentissages d’un enfant en difficulté, je trouve mon travail vraiment fantastique.

Quand on projette la production écrite d’un élève et qu’on la retravaille sur le TBI, il y a quelque chose de magique au fait que ce soit un processus vraiment différent de la correction traditionnelle qui est faite habituellement.

Je me pensais bien ‘hot’…

Jusqu’à ce que je lise des arguments qui, me plongeant dans un conflit cognitif majeur et profond, m’ont fait remettre cette vision en question.

Voici donc la source qui fut le point de départ de cette situation : http://j.mp/XeWMM
Des gens qui s’y connaissent, qui échangent sur le sujet en ayant pourtant des points de vue tout à fait différents. 
Sur le coup, un peu déstabilisant.

Je lis et relis les commentaires.  J’en retiens que c’est l’utilisation qu’on en fait (avec interactions ou pas) qui détermine l’impact que cet outil aura sur les apprentissages.

Je me pense donc encore bien ‘hot’…

Quand, tous les jours, je m’approprie une ou plusieurs de ses fonctions, que j’apprivoise cet outil de plus en plus et que  j’évite, justement, de m’en servir comme  d’un simple projecteur.

 Voulez voir de quoi il a l’air ? 

 Amusez-vous !    http://j.mp/17rjKO

 Avec sa nouvelle suite logicielle ActivInspire, je passerai encore plusieurs heures à m’approprier différentes fonctions qui ne cessent de captiver et d’émerveiller mes élèves.

Dire qu’il y a à peine quelques années, j’utilisais un magnifique tableau vert informatif  comme celui-ci:  

 tableau vert

Après tout,  je me trouve quand même un peu cool. Mes élèves aussi…     😉

Marielle Potvin, orthopédagogue
marielle.potvin@gmail.com
450 687-8181

Publicités

2 commentaires so far
Laisser un commentaire

L’usage que tu fais du TBI est très professionnel, en ce que tu en tires des fonctionnalités qui répondent au besoin de l’apprenant. Dans une telle perspective d’usage centré sur l’apprenant, on peut difficilement reprocher quoi que ce soit au TBI. Dans un contexte de classe, toutefois, son utilisation n’est que rarement ciblée aux besoins particuliers des apprenants. La dynamique de la communication s’en trouve modifiée.

La conversation sur le blogue de Patrick fait écho à une discussion similaire à la suite d’un autre billet l’année dernière. Un sentiment de déjà vu.

http://www.francoisguite.com/2008/07/refus-dun-tableau-interactif/

Commentaire par François Guité

Voilà un de tes billets qui m’avait échappé. J’ai relu en diago ce qu’on en disait et ma remise en question se poursuit. C’est une bonne chose. En ce qui concerne l’usage que je fais du TBI, je continue de croire que mes interventions sont directement reliées aux besoins de l’apprenant en ce sens qu’il n’y a pas deux rencontres qui se déroulent de la même façon ni au même rythme.
J’aime pouvoir jouer de créativité avec l’élève, et celui-ci aime voir, de rencontres en rencontres, le progrès accompli. Comme chacun a un dossier individuel, on fait un rappel des connaissances antérieures avant d’aborder de nouvelles notions. Finalement, je dirais que cet outil convient très bien à l’usage que j’en fais présentement. Mais que ces échanges me font réfléchir !! Merci.

Commentaire par mariellepotvin




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :