Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


Pas de panique !
9 octobre 2009, 16:46
Filed under: influences, ressources | Étiquettes:

Il est dans l’air du temps de s’effrayer, de s’inquiéter et même de paniquer devant les possibles dangers que présente Internet.  (Remarquez au passage l’emploi de la majuscule dans le mot Internet, nouvelle connaissance offerte gracieusement par mon ami Félix ;- )

Les réseaux sociaux que  fréquentent nos jeunes, les jeux auxquels ils s’adonnent, les rencontres qu’ils peuvent y faire deviennent tous potentiellement dangereux.

Retour à la case départ, comme quand il avait cinq ans et que vous deviez lui apprendre à traverser la rue.  Comme c’était inquiétant !
Mais vous avez fait ce qu’il faut. 

Loin de vous l’idée de lui interdire à jamais  de le faire, et encore moins de le laisser ‘expérimenter’ tout seul, avec les risques que comporterait cette situation .

Le fait d’attendre qu’ il ait quinze ans pour lui apprendre à être prudent ne vous a pas effleuré l’esprit non plus, bien sûr… Vous avez, patiemment et graduellement accompagné votre enfant. Vous lui avez enseigné les règles de la prudence,  lui avez indiqué les pièges et les conséquences  qui y sont possiblement rattachées.  

Maintenant qu’il est plus grand, vous lui rappellez d’être prudent, de temps en temps, mais vous savez qu’il sait regarder avant de traverser…  

Vous faites même une balade  ensemble à l’occasion,  ça vous rassure et vous passez du bon temps tous les deux.

Votre seule option:  l’éducation.  En l’accompagnant intelligemment, en l’entourant de votre soutien, il pourra aussi s’aventurer sur l’autoroute de l’information et des communications en toute sécurité.

« Le véritable enseignement n’est pas de te parler mais de te conduire.. »  Antoine de St-Exupéry

Publicités

6 commentaires so far
Laisser un commentaire

Tout à fait! Voilà!

La seule place où je me dissocie de ce qui est écrit (et c’est dans le vidéo, pas dans ta note!), c’est quand il est fait mention de «contrôle parental sur Internet». Le gouvernement français parle ici de système automatisé pour bloquer des sites web et construire un journal des activités de notre enfant, ce que je n’appellerais pas «contrôle parental». Le contrôle parental, c’est ce que tu décris à merveille dans ton billet… pas ce que dénomme actuellement comme ça le gouvernement français.

Commentaire par Felixggenest

Nuance intéressante. Il y aurait donc une différence entre se responsabiliser en tant que parent et tout contrôler ce que font nos enfants … Pas facile pour les parents de se retrouver dans tout ça. Et il faudra tenir compte aussi de l’âge et du degré de maturité de chaque enfant. Du cas par cas, finalement. Mais personne ne connait mieux son enfant qu’un parent…

Commentaire par mariellepotvin

Ayant déjà eu l’occasion de réagir sur cette campagne d’affolement des parents (que vous dénoncez vous aussi), je vous rejoins dans vos conclusions et ne manque pas à l’opportunité de glisser un lien vers une proposition pédagogique que je crois opportune, placée sur mon blog depuis un moment déjà !
http://mediacteur.canalblog.com/archives/2009/09/14/15064497.html

Commentaire par Mediacteur

Merci pour le complément d’informations et l’échange sur le sujet. Les grands esprits se rencontrent, on dirait ;-))

Commentaire par mariellepotvin

Bonjour Marielle,

Nos échanges sur Twitter et votre billet m’a inspiré ces commentaires…

Il n’y a pas lieu de paniquer, mais il y a urgence en la matière.

L’ignorance stimule la crainte. À l’instar des dirigeants et des professeurs, les parents doivent augmenter leur base cognitive sur les protocoles et les dynamiques de communication du Web pour mieux guider (et non contrôler) nos jeunes. (En passant, le vidéo n’est que rigolo. Il a été commandé et approuvés par des analphabètes du Web)

Avant de pouvoir enseigner à jouer du piano, il faut avoir soi-même passer à travers les processus de savoir, savoir-faire et savoir-être. La mise en réseau de passionnés de musique n’en fera pas des pianistes sans apprentissage et sans pratique. Ça prend du temps!

Sans amélioration de leurs connaissances Web, les parents ne seront que des observateurs impuissants de l’évolution de leurs enfants dans cet environnement numérique imposant des nouveaux paramètres de qualification d’individus et d’opportunités.

Même si la progression technologique est plus rapide que leur capacité d’assimilation, les parents ne doivent pas démissionner! Ils doivent apprendre les bases et se faire confiance. Nous ne sommes qu’au début de l’impact du Flux* numérique sur nos vies.

L’Internet ou le Web n’est que le reflet de notre société. Les paramètres sont les mêmes que dans la vie, mais beaucoup plus rapides. Il faut savoir se concentrer sur l’essentiel et non sur les « cosmétiques » (comme dans le vidéo).

Qui sont ces « coachs » vraiment habilités à les aider? Ceux qui maîtrisent la technologie? Foutaise! Ce n’est pas parce que tu es mécanicien que tu sais nécessairement conduire. Un électricien n’est pas un architecte!

Je pense qu’il faut les chercher en dehors des systèmes d’éducation et dans tous les groupes d’âge afin de profiter d’un véritable « crowdsourcing » d’idées.

L’Internet ou le Web n’est pas que source d’inquiétudes. Il est un formidable puits d’opportunités de croissance personnelle, professionnelle et sociale. Toujours faut-il pouvoir les identifier et savoir comment les exploiter!

P.S. J’ai beaucoup apprécié mon expérience à suivre l’évolution de la dernière rencontre du CEFRIO via #genc sur Twitter.

On cherche à segmenter chaque génération. Pourquoi? Je pense que la génération C n’a rien à voir avec l’âge, mais avec l’attitude, l’ouverture et les habilités. Je me retrouve très bien dans cette génération même si je suis un « immigrant technologique » et que je n’écoute pas leur musique!

Et si l’Internet ou le Web favorisait un rapprochement entre les générations et les cultures?

Et si les jeunes et nos voisins d’une autre culture constituaient une porte d’apprivoisement et d’exploitation du Web?

Certains ont déjà commencé à le faire! 😉

*Flux: Titre du prochain livre de Pierre Fraser à paraître le 15 novembre prochain! À lire absolument!

Commentaire par Luc Gendron

Merci de ces commentaires, que je trouve absolument pertinents. J’espère cependant que vous avez pris connaissance des billets « Pas de panique 2 et 3 », dans lesquels je livrais une certaine progression de la pensée sur le sujet. Ce cheminement va de la panique évoquée dans ce premier billet(dont la vidéo est volontairement caricatuale)aux moyens dispensés aux parents dans un intéressant tutoriel au 2ème billet de la série, pour finalement apporter d’autres outils aux parents et aux enseignants en prise 3.
Je m’entends donc tout à fait avec vos propos quand vous dites qu’Internet est un formidable puits d’opportunités de croissance personnelle, professionnelle et sociale, et qu’il faut savoir comment s’en servir.
En fait, c’était exactement l’objet de cette série de billets.
Au plaisir !

Commentaire par mariellepotvin




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :