Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


Mac in Touch
27 octobre 2009, 12:47
Filed under: humour, influences | Mots-clefs: ,

pomme2

En Spartan, vous le savez,  toute règle comporte ses exceptions.
Il est rare que je me permette de publier un document provenant de la Big Apple sur mon blog. Question de principes. Parce que je suis certaine qu’on peut tout faire et tout savoir dans la langue de Molière.

Mais là … C’est tellement trop tentant   !!     pomme2

Depuis le début de cet automne , je cueille des informations à  ce sujet.   Pas mal moins de pépins, on dirait .

Ce fruit
était-il défendu dans les écoles où j’ai exercé , ou n’était-il simplement pas mûr ?
Quoi qu’il en soit, j’ai bien le goût de me gâter .

À  la suite d’une récente visite du verger  (fruit d’une collaboration AQOPS-APPLE)   je ne cesse de me demander ce que je fais avec mon vieux trognon de  PC,  hérité de Granny Smith .

La belle pomme m’a fait miroiter ses couleurs, avec sa suite iLife, et j‘ai pu en apprécier ses diverses saveurs .

M. Sébastien Stasse  a épluché le reste, lui qui expérimente chaque jour la joie de mordre dedans avec ses élèves.
C’est sûr,  je succomberai bientôt à la tentation … !  pomme2

Marielle Potvin, orthopédagogue
marielle.potvin@gmail.com
450 687-8181

Publicités

7 commentaires so far
Laisser un commentaire

Le plus intéressant avec un Mac à l’école est d’avoir une pléiade de logiciels gratuits alors qu’il faudrait payer pour avoir une version similaire sur PC.

http://www.mactricksandtips.com/2008/01/top-100-essential-mac-applications.html

Je vous suggère aussi ComicLife qui est très intéressant pour stimuler l’imagination et l’écriture.

Et même s’il est défendu dans certaines écoles, j’ai été capable de me connecter à internet et utiliser un projecteur et autres bidules sans problème.

Commentaire par Patrick

C’est bien ce que j’ai constaté lors de la présentation. C’est une grand avantage que de ne pas avoir besoin de tout se procurer et installer. C’est ce que j’appelle un ‘package deal’ intéressant.
Tu notes au passage que Mac rencontre des restrictions importantes au niveau scolaire. C’est bien ce que je constate aussi, sans toutefois arriver à m’expliquer pourquoi …
Si quelqu’un a , ne serait-ce qu’un élément de réponse à ce sujet, je lui serait gré de bien vouloir éclairer ma lanterne 😉

Commentaire par mariellepotvin

Je peux y répondre sans problème. 🙂

D’un point de vue technique, il y avait de l’incompatibilité avec certains périphériques (imprimantes, numériseurs, réseaux) et les disques durs sont formatés différemment, d’où l’impossibilité de lire certains fichiers ou installer des programmes. Ce n’est plus vraiment le cas avec les nouveaux Macs (en partie).

De plus, il y a peu de techniciens qui sont formés pour réparer les pépins macs.

C’est aussi plus cher un Mac et ses périphériques, quand des commissions scolaires peuvent se payer des PCs de fin de série avec certaines compagnies ou des ordinateurs usagés.

Et je conclus par dire que certaines commissions scolaires n’ont pas le personnel qualifié pour être en charge d’un parc informatique. Beaucoup d’incompétence et de mythes perdurent à cause de certains directeurs des TICs.

Bref, il y a du travail à faire.

Commentaire par Patrick

Le problème avec un Mac, c’est qu’on en devient accroc.

Commentaire par Missmath

Ah! Voilà qui m’éclaire ! Si les Commissions scolaires ne sont pas favorables à l’utilisation des Mac à l’école, ce serait alors pour contrer un risque trop élevé de dépendance !!!
Depuis le temps que j’en recherche les vraies raisons, Missmath, enfin vous êtes venue à ma rescousse 😉

Commentaire par mariellepotvin

Bonjour Marielle,

J’ai aussi assisté à la présentation Mac/AQUOPS (le mercredi soir) et j’ai changé mon fusil s’épaule. Je suis membre du comité TIC de mon école et depuis deux ans mon opinion est: pourquoi acheter un Mac lorsque l’on peut avoir 2 (voir 3) PC? La qualité? Oui! Mais à l’école, pourquoi acheter 1 Mercedes alors que l’on a besoin de 2 (voir 3) Toyota? Mon argument en était un de prix.

Mais après la rencontre… Pourquoi acheter une voiture alors que l’on peut avoir 100 trottinettes? La réponse est facile, on n’avance pas à la même vitesse avec les trottinettes.

Commentaire par Marc-André Caron

Bien dit, Marc-André! Maintenant,il ne te restera qu’à présenter cet argument aux décideurs de ta CS.
Paraît qu’ils préfèrent les trottinettes 😉
Toi qui est conteur,(j’adore te lire, en passant), je te propose un début de conte.
Ça irait comme suit:
« Il était une fois un vendeur de trottinettes. Un jour, il entra dans un parc d’amusement et s’aperçut que tout le monde aimait le rouge …

La morale, si tu décidais d’en concevoir une, serait que les dirigeants du parc d’attraction n’y ont vu finalement que la couleur…
PfffTT !

Commentaire par mariellepotvin




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :