Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


Démocr’assis …
3 novembre 2009, 20:46
Filed under: ambiance, ressources, une école pour la vie | Mots-clefs: ,

Vous le savez, je suis plutôt obsédée.
À la fois dans ma bulle et obsédée par tout ce que j’entends autour de moi.
Je fais mijoter tout ça à la sauce éducative et, quand la tendance se maintient, ma foi, les résultats n’ont rien à envier à leurs homonymes électoraux.

Ces derniers jours: 2 sujets :
Le premier, vous le connaissez, j’ai déjà donné.

Le deuxième, plus complexe : la démocr’assis. Comme je le fais des fois, je fais une petite recherche pour nourrir mon billet.  Ben tu parles !!  Foglia pis moi, aujourd’hui, on a eu la même inspiration, pour le titre et pour le sujet. Je vais alors jouer avec l’orthographe du mot,  par déférence, et je vais assaisonner à ma façon.

Mmmm… Ça sent bon la soupe!  Aliment idéal en cette saison de la chose que je ne veux pas nommer, mais pour laquelle j’ai déjà donné.

Premier ingrédient:
Je pige une phrase dans le texte de Foglia: « La mauvaise nouvelle pour la démocratie, c’est que tant de gens ne soient pas en mesure de faire un choix.  »
Pas en mesure de faire des choix. Ça me rappelle quelque chose, moi.
Déjà, à la petite école, on n’a même pas le choix de la position qu’on veut adopter.
Imaginez, à l’ âge adulte, comme on se sent les mains liées…   Le fruit du conditionnement,  je le mettrais de côté. Pas toujours un bon ingrédient.

2ème ingrédient:
Je retrouve au congélateur deux images  que je voulais ajouter à une éventuelle recette…

25desks2_650 Stand-Up Desks Allow Students To Stand Or Sit During Class

Observez bien: On voit ici des élèves qui sont soit assis, soit debout, soit perchés sur leur tabouret. Libres de leurs mouvements, à un point tout à fait acceptable pour la vie en classe.
La p’tite patte qui balance, ça dérange personne, en autant qu’ils connaissent le Gigaloo, au Minnesota. 😉
Cette enseignante, leur enseignante, a fait appel à une petite entreprise locale afin de mettre sur pieds (!)  le projet d’offrir à ses élèves une possibilité de bouger:

Depuis que j’ai pris connaissance de cette possibilité, j’ai fait des liens avec une autre recherche qui démontrait que le simple fait de mâcher de la gomme peut favoriser la concentration.
Des liens aussi avec ce qu’on appelle l’hyperactivité. Mais je mettrai pas ça dans ma soupe pour le moment. Le remets au congèl’ …

Je continue de brasser. Je me demande si le fait qu’adultes, si peu de gens soient capables de se tenir debout ait quelque chose à voir avec le fait qu’on les a toujours tenu assis…

Surtout depuis que je sais que Benjamin Franklin, Leonard Da Vinci, Ernest Hemmingway, Winston Churchill , Abraham Lincoln, Thomas Jefferson ,Virginia Wolfe et bien d’autres avaient besoin de travailler debout, du moins de temps en temps,  pour exercer leur créativité.  J’ai découvert ça  ici…
Y a une saveur de pub, c’est vrai, mais ça colle pas dans le fond du chaudron.

Je sais. Ils sont superbes. Et hors de prix.   J’ai donc contacté les gens de Perfix, dont je connaissais un tout p’tit peu les entrepreneurs.  On m’écoute, mais on ne donne pas suite. Pratique, les casiers des élèves, mais l’utilité reste dans le corridor.  C’est vrai que, comme ça, l’idée de permettre aux élèves de pouvoir apprendre, travailler et créer en étant debout peut sembler originale. Elle l’est. Et on a tendance à se méfier des idées originales. Pourtant, depuis que Mme Abby Brown a osé, la popularité de ces pupitres se répand comme un feu de poudre au Minnesota et à travers les États-Unis, faisant baisser le coût de revient de chaque unité commandée.

Bon, je vous laisse. La soupe à l’ Alphabetter est prête !

« Le savant n’est pas l’homme qui fournit les vraies réponses; c’est celui qui pose les vraies questions… » Claude Lévi-Strauss
Reposez en paix, M. Lévis-Strauss

Marielle Potvin, orthopédagogue
marielle.potvin@gmail.com
450 687-8181

Publicités

2 commentaires so far
Laisser un commentaire

Certaines personnes, dont moi, ont besoin de BOUGER pour RÉFLÉCHIR. Combien de fois ai-je voulu me lever en pleine classe à l’université (entre autres), simplement pour me permettre de « prendre une pause » afin de mieux me recentrer sur le cours?

Avez-vous déjà vu un élève s’endormir au labo de science alors qu’ils sont tous debout « par mesure de sécurité » et « participACTIFS »?

Qui plus est, le mobilier des écoles est à des années lumières des besoins ergonomiques des élèves! Essayez de travailler dans leur position une seule petite heure! Soit ils ont les genoux qui accotent sous leur pupitre, soit le bureau est trop haut pour leur corps, soit ils ont les pieds qui ne touchent pas par terre… et je pourrais continuer longtemps… RIEN n’est adapté à leurs besoins! Aucun adulte n’accepterait de travailler dans ces conditions!

Qui connait une entreprise québécoise qui peut nous construire du mobilier adapté et adaptable aux enfants? 🙂 En fait, il nous faudrait repenser les ÉCOLES en entier! J’ai une amie architecte… 😉

Commentaire par François Bourdon

Merci François.
Je connais une entreprise québecoise qui peut construire tout ce qui conviendrait. Quand j’ai fait appel à eux, j’étais seule dans cette démarche. Peut-être qu’à plusieurs…
On s’en reparle !!

Commentaire par mariellepotvin




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :