Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


Où sont les hommes ?

Selon des données fournies récemment par le Ministère de l’Éducation:
Les hommes ne représentent plus que 22 % des enseignants de la province.
Au primaire, ils comptent pour moins de 13 % du corps professoral, une proportion en baisse constante depuis dix ans.

      Ah! Ce qu’on en entend des choses…

Que la tâche est bien accaparante,
Il s’agit d’un lieu commun, non ?   

Que la profession n’est pas valorisée,
Pas plus qu’elle ne l’est pour les femmes.

On dit les hommes prennent leurs distances par rapport à l’éducation,
Lisez par rapport à la transmission  des savoirs, telle qu’elle se vit actuellement. 

         

Que puisqu’on voit moins d’hommes en enseignement , moins de jeunes hommes sont attirés vers cette profession,
Moins de jeunes sont attirés par la profession telle qu’elle se présente à eux, nuance.

Il est vrai que le danger pour les enseignants masculins est plus grand d’être faussement accusé de pédophilie,
Vous y croyez vraiment, à cet argument ? 
  
  

Que les hommes ne souhaitent pas rendre des comptes autant que les femmes, qui elles, trouvent cela plus naturel,
Ben voyons…
     
         

Que les perspectives de carrière sont limitées, en enseignement,
Pourtant, ce sont majoritairement des hommes qui dirigent les écoles et les Commissions scolaires.   
 

On sait que culturellement, les femmes sont plus portées à prendre soin, à materner,
Ben oui, ben oui… 
              

Que les enseignants ne sont pas assez bien rémunérés,
Les femmes le sont-elles mieux ?     
 

 

Ah! Ce qu’on peut en lire et en dire, des choses, à ce propos…                       

Pourtant, demain matin, si on me le demande, je vous concocte une équipe d’enseignants masculins,
tant au primaire qu’au secondaire, en deux temps trois mouvements. Et pas juste en éducation physique…
 
 

Des as.
Des gars qui aiment leur profession et n’en changeraient pour rien au monde.
   
 
Des pros.
Des gars débrouillards, mais qui doivent se battre depuis des années pour dispenser un enseignement en lien avec la réalité d’aujourd’hui, contre vents et marées (lisez le système en place). 
   
Des gars qui se laissent de moins en moins encarcaner dans les méthodes d’apprentissages traditionnelles et qui ont intégré le programme au point de se « lâcher lousse »,  qui sont sécures dans ce qu’ils enseignent et qui n’ont pas froid aux yeux quand vient le temps de sortir des sentiers battus.

Des Yves NadonDavid Martel ,  Sébastien Stasse , Martin Bélanger,  Sylvain Bérubé, François Bourdon et Pierre Poulin, de l’Hyperclasse, Alexandre Riopel et  Stéphane Brousseau du projet Omnitic , et bien d’autres… 
   

Leurs dénominateurs communs :
Les PÉDAGOGIES INTÉGRANT LES TECHNOLOGIES D’INFORMATION, DE COMMUNICATION ET DES MULTIMÉDIAS.

J’ajouterai aussi leur créativité et leur capacité d’ajuster leur enseignement à leur groupe-classe et à être cohérents avec leurs principes pédagogiques fondamentaux.
Ils enseignent parce que malgré les obstacles qu’ils rencontrent, ils trouvent la satisfaction dans le niveau de motivation et les productions de leurs élèves. Ils les engagent dans l’action.
 

Ils savent ce qu’est enseigner, mais aussi, ils savent enseigner aux garçons.
 
Je parie que de ces classes surgiront nos meilleurs enseignants de demain.  

 
À lire (absolument!) en complément:   http://j.mp/9r5o1k

 

Et si nous avions là une bonne partie de la réponse aux questions concernant le taux de décrochage,
autant chez nos élèves (garçons) que de nos enseignants masculins ?  


Marielle Potvin, orthopédagogue
    
Publicités

2 commentaires so far
Laisser un commentaire

Vraiment un bon test…Si j’arrive à gagner en confiance, je crois que je vais choisir l’orthopédagogie 🙂 Je suis un homme ! Alors peut-être 1 de plus 🙂

Commentaire par Sébastien P.

Pourquoi pas ? Tu as de beaux modèles, en tous cas, dans ce billet … 😉

Commentaire par mariellepotvin




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :