Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


Pourquoi tu dis TU ???
4 mai 2010, 18:22
Filed under: influences, langage, Une fois c't'un élève... | Étiquettes:

Toujours pareil…

Je lui avais dit : Écoute bien ce que je vais t’expliquer, parce qu’après, je vais te le redemander.

Tout va bien. Elle écoute. Elle comprend. Elle mémorise avec l’intention de me redire.

Puis, elle commence:    » Ben, tu (identifies-soulignes-repères-cherches-lis-entoure-cliques) peu importe.

Toujours, je lui réponds:    Moi, je fais ça ???


La première fois, elle me regarde l’air un peu surpris. Elle n’avait pas réalisé.

Non, me dit-elle.  Moi je le fais.

« Alors, exprime-toi en commençant tes phrases par JE… »

Ensuite, elle s’habitue. C’en est souvent très drôle, de constater comme cette habitude est ancrée.

L’emploi du TU est partout. TU remplace le On et le JE, on dirait.

Moi, ça m’agace.   J’ai l’impression que ça désengage l’élève.
Remarquez ce phénomène, dans les jours qui viennent, et dites-moi…

Suis-je la seule ?

Marielle Potvin, orthopédagogue
marielle.potvin@gmail.com
450 687-8181




Advertisements

4 commentaires so far
Laisser un commentaire

Le tu tue !

Je n’avais pas réalisé cela, mais c’est vrai que c’est tellement plus engageant avec un « je ». Hum, je garde ce truc précieusement. Merci.

Commentaire par Missmath

Croyez-moi, ça fait VRAIMENT une différence. Il s’agit d’un simple détail, et pourtant… 😉

Commentaire par mariellepotvin

Bonjour Marielle !

Passionnée de pédagogie, j’ai crée en France l’Atelier Graine de Curieux, un lieu de formation pour adultes et d’investigation et de remédiation scolaire pour enfants.

En grammaire, là encore le mécanique, le par coeur empêchent certains enfants d’accéder à une « grammaire structurante » ( livre E. Nuyts).
La grammaire traduit la relation de soi par rapport aux autres. Nous apprenons un jour ou l’autre la 1ère, 2ème, 3 ème personne du singulier ou du pluriel sans prendre conscience du pourquoi du comment.
Le livre de madame Nuyts est un outil de réflexion très riche sur la grammaire et l’autonomie.
Etre et avoir sont des verbes appris en même temps. Ex: « je suis Gaspard et j’ai 7 ans »
Difficile ensuite de prendre conscience de la différence entre le sujet et l’objet.
 » Quand le JE est conscient, le TU est reconnu »
Recentrer les enfants en les mettant en situation permet de construire un JE conscient.
Mon blog: http://www.ateliergrainedecurieux.blogspot.com

J’aime beaucoup l’authenticité de votre blog.

A bientôt!

Vanessa

Commentaire par vanessa

Comme c’est gentil de venir ici compléter et enrichir ce billet. Merci de nous faire part d’une référence en lien avec celui-ci, c’est très apprécié. J’aime savoir que vous me lisez, votre blogue est formidable. 😉

Commentaire par mariellepotvin




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :