Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


Troubles d’apprentissage et technologies d’aide

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir… mais que vous n’avez jamais trouvé  😉

Peut-être aviez-vous déjà pris connaissance de cet extrait du Guide annuel 500 sites Web pour réussir à l’école.
Bien. Vous avez beaucoup appris au sujet des technologies d’aide à l’apprentissage.
Mais si vous êtes comme moi, il y manquait encore quelque chose…

Nos demandes ont été entendues puisque  je feuillette présentement un tout nouveau guide destiné aux enseignants et aux autres professionnels de l’éducation:

Il a pour objectif de démystifier les technologies d’aide et de mieux faire comprendre leur impact sur la réussite scolaire des jeunes ayant des troubles d’apprentissage.

Ce guide informe le lecteur sur :

  • Les caractéristiques des technologies d’aide
  • La place des technologies d’aide à l’école
  • Le choix d’une technologie d’aide selon les particularités du trouble d’apprentissage
  • La mise en œuvre des technologies d’aide à l’école
  • La terminologie associée aux troubles d’apprentissage et aux technologies d’aide

 Il contient des outils éprouvés pour soutenir l’équipe-école :

  • Un inventaire des technologies d’aide, incluant 11 fiches détaillées
  • Un questionnaire de sélection d’une technologie d’aide
  • Des échelles d’autoévaluation pour une mise en œuvre efficace
  • Des indicateurs de qualité des services d’aide technologique à l’école

Pour commander, cliquer ici.

En prime, je vous offre de visionner cette vidéo  illustrant à quel point ces technologies peuvent changer la vie d’un enfant qui souffre d’un trouble d’apprentissage:

Elle vous fera peut-être sourire, par le ton un peu guindé et la lenteur de certaines séquences. Cependant, il ne nous reste qu’à souhaiter que des situations semblables, bien réelles cette fois, puissent se réaliser et permettre aux personnes en difficulté d’apprentissage de renouer avec leur plein potentiel.

Marielle Potvin, orthopédagogue 

Advertisements

4 commentaires so far
Laisser un commentaire

C’est fantastique de voir toutes les possibilités de l’informatique pour les enfants en difficulté. Ils ont enfin du pouvoir sur leurs apprentissages, ils peuvent enfin exprimer leur potentiel réel. Y a-t-il des écoles québécoises qui offrent ce pouvoir aux élèves différents ? Moi, je n’en ai malheureusement pas connu. Merci Marielle.

Commentaire par Marlène Paquin

À travers tout le Québec, les aides à l’apprentissage sont reconnues et utilisées dans les cas où l’élève a reçu une évaluation en neuropsychologie, à l’effet qu’il est atteint d’un trouble d’apprentissage spécifique. Dans ce cas, les aides technologiques font partie intégrante de son plan d’intervention personnalisé et l’élève bénéficie alors de ou des aides appropriées.Une subvention gouvernementale est même offerte aux parents pour l’achat d’un ordinateur portable et de certains logiciels comme le Médialexie ou le Word-Q.
Voir tutoriel Word-Q ici : http://bit.ly/9h0Wot

Bien sur, il y a aussi certaines écoles spécialisées, comme les écoles VanGuard, pour lesquelles ce genre d’aide va de soi, puisque les élèves qui les fréquentent sont, de facto, atteints d’un trouble d’apprentissage.
Pour les autres, on constate que l’école tend à s’adapter à l’élève, plutôt que de lui demander de s’adapter à elle. Il y a encore beaucoup de travail à faire, mais après tout, la raison d’être des écoles est bien de répondre aux besoins des élèves, non ?

Commentaire par mariellepotvin

Merci Madame Potvin de mettre ces informations plus accessibles. J’ai été très touchée par la vidéo (La vie entre les mots)du jeune qui écrit sa pièce de théâtre. J’ai un garçon de 8 ans qui est en train de s’adapter à ses logiciels d’aide et je vois tout le potentiel que cette technologie va lui apporter à court terme, mais surtout à long terme. Il progresse à une vitesse incroyable depuis un mois, depuis qu’il n’a plus à se battre contre son corps pour avoir à tout écrire « à la main » ses devoirs et ses leçons. La tension dans la maison a diminué au point où on a, parfois, du plaisir à faire les devoirs et les leçons (!!) Si mon garçon rencontre tout au long de son parcours scolaire des enseignants prêts à ouvrir leur esprit pour comprendre que l’aide n’est pas une manière de privilégier les enfants dyslexique par rapport aux autres, mais bien une manière de les « réchapper » (peu importe que cette aide soit apportée par la technologique ou par un accompagnateur, parent ou autre), il pourra évoluer et je pourrai consacrer mon énergie à l’aider. Merci encore pour l’énergie et le temps que vous consacrez à mettre à la disposition des intéressés toutes ces précieuses informations.

Commentaire par Anne-Marie Lamothe

Bonjour Marielle,
Je suis orthopédagogue (bureau privé) et j’utilise aussi les technologies d’aide auprès d’enfants et adultes. Je me suis aussi procuré ce guide qui est très bien fait. Jean Choiunard du Récit national en adapt. est aussi une bonne référence. Je suis spécialisé en neuropsychlogie de l’apprentissage. Je suis aussi dyslexique et j’ai bien aimé le vidéo… Si cela vous intéresse nous pourrions peut-être échanger sur nos pratiques respectives. Je suis aussi membre de l’ADOQ. Au plaisir et bonne chance dans vos projets. Jean-Denis

Commentaire par Jean-Denis Guignard




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :