Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


En tournant la page…
2 janvier 2011, 08:16
Filed under: orthopédagogie | Mots-clefs: , ,

Je me dis souvent que pour pouvoir écrire correctement l’avenir, il faut savoir lire le passé.
Alors que tout le monde se souhaite la Bonne Année en espérant le meilleur, je ne peux m’empêcher de regarder par dessus mon épaule et saluer 2010 une dernière fois.

D’abord, j’ai poursuivi l’écriture de ce blogue, en 2010, avec une assiduité qui me surprend. Les commentaires à la suite des billets que j’écris, les courriels que je reçois, les contacts qu’il me permet d’établir avec vous me sont très précieux.  Merci à vous!
Allez, vous avez été tenté, mais n’avez pas osé laisser un commentaire?   N’hésitez plus.   Je vous répondrai 😉

C’est en 2010 que j’ai fait mes premiers pas sur Twitter.
Comme tout le monde, je croyais qu’il ne s’agissait que d’un réseau futile. Croyez-moi, quand une personne est nombriliste, elle n’y reste pas longtemps. En tous cas, pas dans mon réseau…
C’est pas croyable comme Twitter  m’a permis de partager et d’apprendre !

C’est en 2010 que j’ai compris que le web 2.0 , plutôt que de nous isoler, nous unissait plus que jamais.
Que je l’ai compris vraiment, je veux dire.   Avec des exemples à la tonne. Je ne pense pas avoir jamais eu autant de ressources à ma disposition, et autant d’occasion de partager les miennes.
Vraiment, ensemble, on sait tout.  Fameux slogan de Wikipedia!

Quand je ne sais pas, je demande.
Quand je sais, je partage.
C’est devenu mon leitmotiv.

Il y a aussi ma collection de signets partagés, qui est perpétuellement en construction. Commencée au début de 2010.
Mon compte Delicious compte près de 800 sites, maintenant, que je peux retrouver d’un simple clic ou  partager facilement. Tous soigneusement sélectionnés.

2010 est aussi l’année ou  j’ai vraiment fait le point au sujet de l’utilisation des technologies en enseignement.
Au départ, ce qui me semblait un moyen efficace de motiver les élèves est devenu un moyen privilégié de nous permettre de faire des apprentissages durables et signifiants. Je m’inclus, car j’ai compris que quiconque a la prétention de vouloir enseigner ne doit jamais cesser d’apprendre…

Je ne parle pas des connaissances, en tant que telles, mais de savoirs faire.  Je ne parle pas des technologies pour les technologies, mais de pédagogie.
En ce sens,  cette  vidéo en fera plus que tout ce que je pourrais écrire.

J’ai compris que si le paradigme de la transmission du savoir restait le même que celui qui est traditionnellement en cours dans nos écoles, nous ne contribuerions qu’à former des élèves qui auraient été compétents…  hier.  Pourtant, nous devons impérativement les préparer pour ce qui les attend, demain.
Nous avons amorcé un virage sans retour et nous le savons. Nous devrons vaincre les résistances encore en place, puisque les connaissances actuelles sont beaucoup trop nombreuses et se développent de façon beaucoup trop rapide pour qu’on continue de prétendre former des citoyens de demain en utilisant les moyens d’hier.

Je sais que nous devrons apaiser des craintes, expliquer, informer, et expliquer encore.  Jusqu’à ce que l’équilibre et la sécurité soient à nouveau au rendez-vous.  Jusqu’à ce qu’une véritable communauté d’apprentissage soit en place partout.  Jusqu’à ce que le taux de décrochage à la baisse nous indique que notre pédagogie a enfin tenu compte des élèves d’aujourd’hui, que le goût d’apprendre qu’ils avaient naturellement ne s’est pas éteint après quelques années à l’école primaire. ET JE NE PARLE PAS ICI DE NIVELER PAR LE BAS.

En 2010,  j’ai rêvé. Plus que jamais, je pense. J’ai rêvé de voir le jour où on tiendra compte de tout ce qu’on sait déjà au sujet du processus d’apprentissage. Qu’on apprendra aux enfants comment utiliser les ressources qu’ils possèdent. Que ce soit leur mémoire, leur imagination, leur capacité de réflexion ou leurs talents particuliers. Ils feront le reste, vous verrez.

C’est en 2010 que j’ai réalisé ce que je veux laisser comme trace, en éducation. Des fois, je voudrais m’isoler dans un ermitage et écrire, à temps plein, mais le désir n’est pas encore assez fort. Ou peut-être est-ce le courage…  La vie me fera signe, quand ce sera le temps.
D’un peu partout, on commence à faire appel à moi pour des collaborations dont je n’avais encore jamais rêvé, me donnant des possibilités de  partager  mon expérience avec bonheur.  L’année scolaire 2010-2011 représente ma 25e année, en orthopédagogie.  J’entends en moi le besoin de transmettre.

En 2010, j’ai aussi admiré. Plein de gens. Des petits et des grands. Je m’en laisse inspirer pour toujours.
Si certains ont eu un rôle fortuit,et non moins important,  je me suis liée avec d’autres pour ce qui sera,  je le souhaite, un long terme d’échanges fructueux.

J’ai développé mon identité professionnelle, aussi. Les consultations orthopédagogiques que j’offre, en individuel, m’apportent beaucoup de satisfactions et me permettent de gagner ma vie. C’est très bien, mais je sens que ma véritable attirance se porte maintenant pour la formation des enseignants et des parents.  J’aimerais vous revenir en 2011 avec plusieurs réalisations en ce sens. Et la jeune stagiaire que j’ accueillerai en février, j’entends bien lui enseigner tout ce qu’elle n’ apprendra pas à l’université.

Plus que tout, j’ai éprouvé de la reconnaissance.

Pour ma vie en général, pour la présence autour de moi de gens que j’aime et qui me le rendent bien, pour la santé , la paix que je savoure, pour la sérénité que je ressens la plupart du temps, pour les défis qui se présentent, pour la musique, l’humour, pour la neige et pour mes-chats-qui-me-parlent-pour-vrai.  Pour mon coeur d’enfant que j’ai toujours gardé, pour mes projets plein la tête, pour tous ces livres à lire et ces découvertes à faire. Pour les gens qui croisent mon chemin, à qui je dois tant. Pour ce merveilleux privilège que j’ai de pouvoir enseigner et  pour cette liberté qui m’est donnée.

À cause de tout cela, j’ai acheté cette année le mot GRATITUDE.  (Reconnaissance était trop long ;-))

Vous pouvez, vous aussi, acheter un mot pour ceux qui n’en ont pas.
De cette façon, vous vous créez une affiche et aidez une personne ayant des difficultés en lecture.

Voici la mienne :

Puisse 2011 vous combler avec justice.Celle-ci n’est pas d’offrir la même chose à tous, mais d’offrir à chacun selon ses besoins.

Bonne et Heureuse année!

Note: Je dédie particulièrement la photo de Charlie à mes amis qui ont participé aux petites classes d’été. Charlie était alors tout petit…
Voyez comme il a grandi !

Marielle Potvin, orthopédagogue
marielle.potvin@gmail.com

Publicités

12 commentaires so far
Laisser un commentaire

Quand je pense (et je parle) de toi, c’est avec beaucoup de reconnaissance car cela me permet de pouvoir me dépasser dans mon travail, d’augmenter mon désir d’en apprendre davantage.

Vive le réseautage, le partage…

Commentaire par Isabelle

C’est bien réciproque, chère Isabelle.
Je te souhaite une merveilleuse année. Continuons de nous inspirer une et l’autre. C’est avec plaisir que je lis régulièrement ton blogue et que j’invite mes lecteurs à en faire autant.
Le blogue d’Isabelle se trouve ici : http://deuxpieds.blogspot.com/

À bientôt!
Marielle xoxox

Commentaire par mariellepotvin

Marielle,
Je ne commente pas toujours mais je lis souvent beaucoup.
Merci de partager, de promouvoir, d’éduquer, d’informer et surtout de faire partie des gens qui veulent améliorer l’éducation! Nos jeunes en sont les grands gagnants!!!!

Bonne année 2011!!!!!!

Commentaire par D. Michaud

Ton commentaire me touche beaucoup, Danis. Si tu savais combien de fois je pense à vous autres, au Nouveau-Brunswick!
J’ai tellement l’impression que vous avez trouvé comment actualiser votre slogan UNE ÉCOLE POUR LA VIE…
Le C@HM est pour moi un modèle d’école, depuis que je vous ai visité, l’an passé.
Vous êtes pour moi une grande inspiration. En 2011, je souhaite que vous soyez encore davantage connus, au Québec.
Meilleurs Voeux à toute l’équipe-école et à Roberto 😉
Marielle xox

Commentaire par mariellepotvin

Comme Danis, tu sais que je lis tout – ou presque – en laissant rarement mon commentaire. Je sais par contre que la paye d’un blogueur c’est les feedbacks qu’il reçoit, et tu sais quelle est ma résolution 🙂

Merci Marielle pour tout ce que tu produis, les mots que tu trouves, les expériences et les convictions que tu partages. Bonne année 2011, en espérant que ton succès soit exponentiel!

Commentaire par Felixggenest

J’oubliais : dès que mon compte Paypal sera activé (ouais, je sais, c’est naze, je me fais un compte Paypal après l’affaire Wikileaks… mais soyez assurés que mon courriel de contestation en anglais très approximatif a été envoyé à executiveoffice@paypal.com, au moins!), je vais acheter deux mots. Un pour rire (j’ai vraiment hâte de l’acheter!!!!) et un autre plus sérieux 🙂

Commentaire par Felixggenest

Ouais. Si le mot NAZE en fait partie, j’aimerais au moins que tu viennes nous dire ce que ça veut dire. Je ne traîne plus depuis longtemps dans les corridors des écoles secondaires, moi. Mon vocabulaire semble rétrécir comme peau de chagrin 😉

Commentaire par mariellepotvin

« Naze » je sais pas ça vient d’où… c’est pour dire que c’est poche, en tout cas! Et voici mon mot pour rire : http://www.motsdepot.com/scripts/affiches/1872.jpg … hihihihi!!!

Commentaire par Félix GG

Pendant que tu es là, Félix, SACRIN, ça veut dire quoi ?? J’entends ça partout…

Commentaire par mariellepotvin

Es-tu sûre que c’est pas ça craint? C’est du même genre que c’est naze 😛

Commentaire par Félix GG

Un billet qui témoigne d’un bel engagement au service de l’éducation, et des mots que je prends plaisir à venir lire régulièrement sur votre blogue
Encore de belles pages à tourner en perspective…
Belle année à vous

Commentaire par Ribano Francis

Chère Marielle, chers Charlie et Charlotte,

Je suis contente de vous compter parmis mes amis et j’espère que 2011 nous donnera à nouveau la chance de travailler ensemble.

Bonne année,

Karine -xox-

Au plaisir de se voir très bientôt!!!

Commentaire par Karine




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :