Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


Les pots cassés
3 janvier 2011, 21:47
Filed under: Non classé | Étiquettes: , , , , ,

C’est demain que je recommence…  
On débute par une formation de trois heures.
Les techniques de modifications des comportements indésirables, au préscolaire.
Plein de ressources comme celle-ci    et  celle-ci .   Les techniques d’impact de Danie Beaulieu, aussi.

Mais je ne vais pas commencer par ça. Je vais commencer par leur demander ce qui est fait en prévention. Il y a tellement de choses à faire et à savoir, juste de ce côté.
Avant que la tension monte et que ça dégénère.
Tellement à faire pour habileter ces enfants à mieux se conduire en société. 

Je me souviens d’une anecdote, il n’y a pas si longtemps.  Le petit avait à peine six ans. En consultation avec sa maman, pour des soit-disant problèmes de lecture, quand le cellulaire se met à sonner.

-Oui bonjour…
-J’aimerais parler à Mme votre mère.
-Elle peut pas vous parler, elle est occupée.
  Et il raccroche.

Incrédule, je les regarde…
Non seulement avait-elle laissé ce petit prendre l’initiative de répondre au téléphone, qui était en passant  DANS SON SAC À MAIN, mais en plus, elle l’avait laissé, sans broncher, agir de cette façon.
Ce n’est que plus tard, quand il est allé explorer dans mon pupitre qu’il a su que je n’acceptais pas… Parce qu’il a fallu que je lui dise. La maman n’y a pas songé une seconde. 

Faut pas se surprendre que les profs en soient décoiffés pas à peu près, des fois.
Imaginez en avoir quelques-uns, comme ça, dans votre classe. Ça vous bousille un climat que c’est pas long. 

Faudra que je leur dise.  Ils ne sont pas seuls à ne pas savoir comment s’en sortir pour établir un climat harmonieux. Mais pour y arriver, ils doivent maîtriser des habiletés techniques:
 
Créer un lien avec l’enfant.
Structurer l’environnement.
Observer et rétroagir.
Enseigner  l’auto-contrôle et  la détente,
utiliser la proximité et le contrôle par le toucher,
l’aide opportune,
la décontamination par l’humour,
moduler sa participation émotive aux activités de l’élève,
ignorer intentionnellement lorsqu’approprié, 
utiliser l’injection d’affection pour aider l’éleve à se contrôler dans les moments d’anxiété, 
maîtriser et gérer  la permission et l’interdiction,
l’appel direct,
les promesses et les punitions,
la contrainte physique,
la restriction de l’espace…

C’est tellement difficile à gérer pour une seule personne avec une vingtaine d’enfants, que je me surprends parfois que les hôpitaux psychiatriques ne comptent pas plus de patients parmi les enseignants. N’empêche. Faudra que je leur dise ce qu’on peut faire pour minimiser l’étendue des dégâts. Faudra que je les aide à réparer les pots cassés.

Les trucs préventifs, les trucs réactifs.
Les techniques à utiliser.
Quand et comment.
Quand elles sont appropriées, et quand elles sont contre-indiquées. 
La sagesse, comme on dit, d’en connaître la différence. 
La capacité de discerner  un problème de comportement et un problème de discipline.
Le contact visuel,
la distance à respecter pour formuler une requête,
la façon de le faire,
le ton à utiliser,
combien de fois répéter,
à quel intervalle,
comment amener l’élève à reformuler…
Gérer l’attention qu’on porte à chacun.
Renforcer positivement, dans une proportion de 5X plus que négativement. 

Tenir à jour les dossiers des élèves à risque.
Signaler à la direction ceux qui nécessitent une aide extérieure.
Interagir avec les parents.
Détecter les problèmes d’anxiété et les distinguer des tentatives de manipulation.  
Et j’en passe…  

Demain, je reprends le collier. Avec grand plaisir.  On a des perles de profs 😉
Je m’efforce cependant de ne pas le dire, mais à force de piloter la classe avec des techniques, il est de plus en plus difficile d’entendre la voix du coeur.

Marielle Potvin, orthopédagogue

Advertisements

10 commentaires so far
Laisser un commentaire

Comme à l’habitude, vos billets sont remplis de sagesse dans laquelle je vous appuie à 100%. Je vous souhaite que la transmission de cette sagesse corresponde à vos meilleures aspirations personnelles et professionnelles.

Gang de chanceux ! ;-)))

Commentaire par Marlène Paquin

Je souhaite sincèrement que 2011 t’apporte tout ce qu’il faut pour te réaliser aussi.
À bientôt !

Commentaire par mariellepotvin

C’est tellement pathétique que c’en est drôle (le vidéo)!

Mais en même temps, c’est tellement triste… Ma nièce est chez moi présentement et j’ai le droit à ce genre d’enfants parce que chez elle, elle demande (pour ne pas dire exige!) et obtient! En allant faire des commissions avec elle, elle voulait avoir ci et ça et c’était non, non, non et non. Pour demander sans cesse et insister comme ça, il faut que ça fonctionne avec ses parents, qu’elle ait appris qu’elle demande et reçoit ou pire, qu’on devance ses désirs. Mes cocos demandent, mais une fois que c’est non, c’est fini, on passe à un autre appel!

Où est la formation? Est-ce encore possible de s’y joindre?

Bon début d’année!

Commentaire par Émilie

Bonsoir Émilie,
La formation se donne à Terrebonne, dans une école qui a demandé mes services pour une demi-journée pédagogique.
Cependant, si une telle formation t’intéresse, on peut s’en faire une au Centre d’apprentissage de Laval.
Dès demain, je sonde le terrain. J’envoie un message Twitter.
Je te tiens au courant 😉
Bonne Année à toi et ta belle tribu familiale !
xoxox

Commentaire par mariellepotvin

Et moi, un peu plus loin que le présco, je téléphone à des parents qui me disent qu’ils n’ont plus le contrôle sur leur enfant. Qui sont soulagés quand on serre la vis à l’école…

Ma fille a pu bénéficier, lorsqu’elle avait 4 ans et demi (par le biais du centre de réadaptation qu’elle fréquente) d’un atelier de 10 rencontres sur les habiletés sociales.

2 éducatrices, 4 enfants. On apprend et on vit des situations pour demander la permission, bien jouer avec des amis, avoir des comportements « doux » (et non « rudes »…), respecter la bulle de l’autre, etc.

En observant de l’autre côté de la fenêtre, je me disais que tous les enfants du présco devraient avoir droit à ce genre d’atelier…

Commentaire par Isabelle

Isabelle, sais-tu de quel programme il s’agissait? Il y a bien Fluppy, qui va dans ce sens, mais peut-être y en a-t-il d’autres ?
Merci de nous donner l’information, si possible.

Commentaire par mariellepotvin

C’est un fait. Les parents aussi ont besoin de coaching. Il n’y a pas tant de ressources pour eux.
Il devient de plus en plus difficile d ‘assumer son rôle de parent, et sans aide, certains se découragent …

Commentaire par mariellepotvin

Bonjour Mme Potvin

j’aime bien votre acticle de cette semaine. Bravo et vous avez totalement raison. Et quoi faire dans un même problème avec nos amis ou des voisins.

Au plaisirs
Guyaline

Commentaire par Guylaine Bourgeois

Bonjour !

Je découvre tout juste votre site en fouinant sur le web pour chercher de l’info sur l’orthopédagogie parce que, après plusieurs années à y penser, à faire de la suppléance et autres contrats en milieu scolaire je me lance cette année : je vais faire une demande d’admission pour faire le BAC en enseignement en adaptation scolaire à l’automne 2011. À 36 ans, maman de 2 enfants.

Quand je lis votre billet je sens l’angoisse monter, ouf, vais-je y arriver ?! Mais le coeur prend le dessus, oui je crois que cette formidable profession est faite pour moi…
Je crois donc que je vais revenir fréquenter assiduement votre blogue et y chercher information et réconfort :o) !

Je vous dit déjà « merci d’être là » !

Commentaire par Miriam

Tous mes voeux de succès dans cette merveilleuse profession! Personnellement, je ne me serais jamais vue faire autre chose, alors si telle est votre place aussi, soyez assurée que vous pourrez en retirer de grandes satisfactions. Merci pour les bons mots, mais tout le plaisir est pour moi 😉

Commentaire par mariellepotvin




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :