Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


Zut! Vous l’avez manqué…
23 janvier 2011, 23:23
Filed under: formation continue, ressources | Étiquettes: , , , ,

Par ce dimanche matin glacial, comme il aurait été bon rester au lit plus longtemps… Mais comme une mordue de quelque loisir,  je me suis levée de bon matin, comme si c’était un jour de semaine et j’ai même un peu grondé ma voiture qui hésitait à démarrer.

Pour tout vous dire, il faisait tellement froid que l’horodateur du stationnement a refusé de  prendre mon argent comptant et m’indiquait qu’il était impossible de lire ma carte Interac.  Qu’à cela ne tienne, je  me dis qu’il fait trop froid pour que quiconque s’amuse à me poser une contravention. On ne comptait que deux voitures dans l’immense stationnement de l’Institut Raymond-Dewar.  M. Morin, qui était venu de la section Outaouaise de l’Aqeta se voyait aussi dans la même situation que moi.   

J’ai vite oublié l’incident puisqu’une fois à l’intérieur, la rencontre qu’ animait Mme José Racicot m’a captivée dès le départ.  Bien que je possède une bonne base en gestion mentale, cette approche est si raffinée que nous en avons toujours à apprendre.

On ne le dira jamais assez, en voulant aider, bien des parents, et même des enseignants, obtiennent des effets contraires. Tout est dans la façon. Si on n’amène pas l’élève à penser par lui-même, en faisant à sa place ou en le guidant un peu trop, on risque d’obtenir l’effet contraire à celui que l’on souhaite. 
 
La pédagogie des gestes mentaux repose sur la prise de conscience que fait l’enfant qu‘il a une pensée et qu’il peut la diriger. Notre rôle consiste alors à lui fournir les moyens pour améliorer sa capacité d’être attentif, de mémoriser, de comprendre, de réfléchir et d’imaginer. Elle le rend donc plus autonome et responsable de ses apprentissages en lui indiquant comment faire, mais surtout en le guidant dans la découverte de ses propres façons de faire. Celles-ci, qui lui sont propres, lui fourniront les clés pour effectuer tous les apprentissages qu’il voudra, dans sa vie.
Ce sont des outils facilement transférables dans tout autre contexte.   

Nous avons vu comment le guider en ce sens. Ce qu’on doit faire, avant d’inciter l’élève à évoquer. Prendre le temps d’installer la mise en projet, lui donner le temps de réfléchir. Savoir que sans évocations, il ne se fait pas d’apprentissage.  Sans mise en projet, il n’y a pas de motivation.  Sans motivation, c’est peine perdue, il ne fera pas d’apprentissages durables.  En français, en résolution de problèmes… ou dans toute autre matière.  

Comme on est tous différents, nos façons d’évoquer pour se rappeller seront différentes aussi.  Le piège qui nous guette alors sera de croire que puisque telle ou telle façon d’évoquer fonctionne pour soi, cela fonctionnera inévitablement pour l’élève aussi. 
Or, ce n ‘est pas le cas. Nous ne devons pas leur imposer notre façon de faire, mais bien les guider vers la découverte de leur propre façon d’apprendre. Ce n’est qu’à cette condition que l’élève pourra par la suite utiliser ses nouvelles habiletés.

 »Prendre conscience des différents fonctionnements mentaux, c’est s’ouvrir à l’intelligence de l’autre. »    C’est beau, non ? 

Je revoyais déjà dans ma tête certains passages de ce que j’avais appris quand je suis arrivée près de ma voiture.

Vous devinez sans doute la suite. On n’est pas tous aussi optimistes que moi.
Comme il a quitté plus tôt que je ne l’ai fait, j’ignore si M. Morin a eu la même surprise…
Zut !  Une contravention de 25$  !!    

Celle-là, vous pouvez être sûr que je vais m’en rappeler  😉

Marielle Potvin, orthopédagogue 

Advertisements

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :