Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


Le billet de Laurence
14 avril 2011, 21:47
Filed under: orthopédagogie | Étiquettes: ,

Cet après-midi, dans mon courriel, une belle surprise m’attendait.

Laurence, merci pour cette belle lettre. Je la garde ici précieusement.

Je te revois, la première fois… Tu m’avais bien fait sourire, tu te souviens, quand, candidement, tu m’avais demandé ce qu’on pouvait faire avec des élèves en difficulté et  un ordinateur 😉

 

Par la suite, on s’est souvent échangé un air complice, te rappelant cette question qui maintenant nous fait bien rire.

À mon tour de te remercier de m’avoir choisie pour faire ton stage.  Rien ne me fait plus plaisir que de contribuer à assurer la relève.
Il y en a une belle.  Tu en fais partie.

Au plaisir de te revoir !

Mme Marielle xox

 

Qui aurait su le 9 février dernier que je quitterais mon milieu de stage le cœur gros?

Bien sûr, j’étais emballée à l’idée de pouvoir avoir un stage au collégial pour éclairer mon choix sur le programme d’université que j’allais choisir dans les prochains mois. C’est donc en janvier que j’ai rencontré Madame Potvin, orthopédagogue. À cet instant, je n’avais aucun idée de cette merveilleuse femme qui avait accepté de partager ses connaissances avec moi pour m’éclairer du mieux qu’elle le pouvait. J’allais donc la côtoyer 3 heures par semaine, durant 10 semaines.

Au fil des semaines, j’en apprenais toujours énormément. Les 3 heures que je devais passer en compagnie de Madame Marielle passaient très rapidement. J’en ai vu de toutes sortes. Je passais du temps à l’école avec des élèves en rencontre individuelle, j’assistais à des rencontres au Centre d’apprentissage de Laval, j’ai été présente lors d’une rencontre avec une famille qui partait quelques mois à l’extérieur du pays. J’ai vu des élèves faire des dictées P.G.L., composer des phrases et les écrire au tableau blanc, apprendre leurs tables de multiplication, etc. J’observais en silence. Je prenais énormément de notes pour enrichir au maximum mes connaissances. Au début des rencontres, j’avais des regards interrogateurs de la part des jeunes, j’étais une jeune stagiaire inconnue, assise sur sa petite chaise, qui observait sans dire un mot. Peu à peu, les élèves commençaient à me saluer lorsque je les croisais, j’avais même la chance de recevoir des accolades. Les jeunes étaient moins surpris de me voir, donc la gêne se dissipait lorsqu’ils assistaient à leur rencontre avec Madame Marielle et que j’étais présente.

Durant mes dernières rencontres, Marielle m’a laissé prendre la parole quelques fois. J’étais très emballée qu’elle ait assez confiance en moi pour me laisser intervenir durant quelques minutes en son absence. J’ai donc fais de mon mieux en aidant un jeune à écrire des phrases, en donnant des trucs à une petite fille pour qu’elle apprenne ses tables de multiplication, en aidant une élève dans un devoir où nous avons cherché des définitions à l’ordinateur, car certains mots nous étaient inconnus. Ensuite, nous avons aussi trouvé des trucs visuels pour retenir ces mots pas très familiers. Au retour de Marielle, j’ai vu dans son expression qu’elle était fière de voir que je m’étais bien débrouillée. Mon stage se terminait alors de façon merveilleuse!

Quelle belle complicité j’ai eu avec Madame Marielle ainsi que ces élèves adorables qu’elle rencontrait. Cette superbe orthopédagogue est bourrée de talents et de connaissances. Son dynamisme était toujours au rendez-vous. Aussi, elle a su garder son cœur d’enfant malgré les années qui passent. Je n’avais aucune difficulté à voir mon futur en elle. Nous étions toutes les deux aussi enfantines l’une que l’autre, puisqu’après chaque rencontre j’espérais avoir un petit collant dans mon cahier de stage. Marielle est une femme qui m’a beaucoup appris et cela ne fait que commencer. Il est certain que je vais remettre les pieds d’ici peu dans ce petit bureau où j’ai eu tant de plaisir!

Un gros merci à Marielle et aux élèves pour avoir fait de mon stage une expérience enrichissante et si plaisante!

Laurence Drapeau-Valois, stagiaire de Madame Marielle 🙂

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :