Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


La bête
26 mai 2011, 16:50
Filed under: Fondation Jasmin Roy, ressources | Étiquettes: , ,

Elle prend toutes sortes de formes. Elle se joue des gens en se camouflant si bien que parfois, les adultes ne la remarquent même pas. Elle se réveille quand elle en a la chance et s’attaque aux plus vulnérables.

Sur son passage, elle détruit tout ce que l’humain a de plus précieux.
Sa dignité.

L’intimidation, la cyberintimidation et le harcèlement sont devenus des jeux auxquels le plus cruel gagnera, on dirait.

Il faut que ça arrête. 
De belles initiatives ont vu le jour; d’abord,  la Fondation Jasmin Roy   fait un travail formidable en ce sens, puis, aujourd’hui, je prends connaissance de ce site , sur lequel nous devons TOUS aller faire un tour.

J’avais hâte de vous en parler. J’avais reçu, il y a quelques temps, un merveilleux livre que j’ai lu d’un couvert à l’autre en moins de trois jours.

Pour élèves, enseignants et parents, un guide complet rempli de témoignages, de conseils, de signes avant-coureurs et, surtout, de pistes de solutions qui permettent souvent d’éviter des traumatismes que l’élève pourrait traîner toute sa vie.

Pour l’élève: Des solutions pour apprendre à te sortir de situations où tu te sens menacé et démoli et pour être en mesure  de désamorcer la méchanceté autour de toi.

Pour l’enseignant: Pour savoir comment intervenir rapidement, soit en utilisant les ressources disponibles à l’école ou à l’extérieur de l’école, soit en travaillant en étroite collaboration avec les parents.

Pour le parent: Pour savoir comment détecter si votre enfant a de sérieux problèmes à l’école. Quels sont les signes avant-coureurs? Quoi faire pour établir une communication empathique et non un jugement afin de l’aider?

Si j’ai longtemps cru qu’elle empoisonnait surtout la vie des élèves en difficultés, je me rends compte qu’elle n’épargne personne.

Voici un aperçu de ce à quoi elle ressemble :

Il faut, tous ensemble, anéantir la bête.
Pour de bon.
Vous êtes partants?

Marielle Potvin, orthopédagogue

Publicités


Âmes sensibles, s’abstenir.
26 mars 2011, 21:36
Filed under: Fondation Jasmin Roy, ressources | Étiquettes: ,

  

La Fondation Jasmin Roy revient avec une 2e offensive pour contrer l’intimidation en milieu scolaire.

La parole est maintenant aux victimes. À cet effet, un important lancement public aura lieu le lundi 28 mars prochain.

Jasmin Roy, Chantal Longpré (présidente de la FQDE) de même que certaines victimes nous présenteront les dernières capsules web réalisées. Coeurs sensibles s’abstenir. 

  

 
 
 

 

(Cliquez pour agrandir )

Hum …

Lundi soir, moi, je suis au Centre d’ apprentissage. Deux consultations que je ne peux que difficilement déplacer ou reporter. 

À moins que …  Non, je ne peux pas faire ça.

Je travaille souvent en soirée et le samedi, je suis habituée à faire certains sacrifices. Celui de devoir renoncer à cette invitation en est un.

Quelqu’un veut y aller à ma place ? 

Contactez-moi par courriel  :     marielle.potvin@gmail.com       Vous serez mes yeux et mes oreilles!

Mais j’y pense… Madame Beauchamp, ça vous tente ?  

Marielle Potvin, orthopédagogue

  

 



La fondation Jasmin Roy

C’est aujourd’hui, 17h,  que ça se passe !

Il y aura le lancement public de la Fondation Jasmin Roy.

La Fondation Jasmin Roy a pour mission de lutter contre l’intimidation en milieu scolaire et soutenir les victimes de violence à l’école. Le but de la Fondation est d’assurer un milieu sain et sécuritaire pour les élèves en soutenant toutes les initiatives citoyennes qui luttent contre la discrimination et la violence à l’école. La Fondation Jasmin Roy se donne comme mandat de faire les pressions nécessaires sur la machine gouvermentale et d’assister les principaux intervenants du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport pour trouver des solutions durables au problème de l’intimidation en milieu scolaire. La Fondation s’engage à faire la lutte au décrochage scolaire lié à l’intimidation à l’école et à sensibiliser la population à ce problème.

Je souhaite vivement que cette lutte ne se limite pas à l’intimidation de nature homophobe. Je sais. La tâche est déjà énorme, mais à la base, c’est l’intimidation tout court qui est ciblée. Parce que si ce n’est pas pour cette raison, c’en est pour d’autres…
Si on commençait par s’impliquer dans la façon dont les élèves se parlent entre eux. Se faire triter de fif, c’est pas rose. Se faire traiter de con non plus.  Pourtant, cette façon de s’adresser est devenue tellement banale !

Récemment, j’intervenais pour inciter un élève à s’exprimer correctement envers son copain qu’il venait, tout bonnement, de traiter de cave.
-Hey… on ne se parle pas comme ça, lui dis-je.
-Ben quoi, c’est mon ami.

JUSTEMENT!  Je n’arrive pas à comprendre ce raisonnement; c’est mon ami, alors je me permets de m’adresser à lui de n’importe quelle façon.  J’ai même entendu, et il parait que c’est monnaie courante, dans une école secondaire « Salut la pute »…  Mais c’était son amie.  Ben oui … Et celle qui a reçu le compliment n’en a pas fait  de cas. Curieux, quand même que cette culture qui permet de proférer des insultes et d’en recevoir en faisant comme si tout cela était normal.  Cool, même.

Il est temps de mettre un terme à l’intimidation dans nos écoles. Je m’engage dans la lutte. Et vous?

Voici le lien pour visionner les autres capsules vidéos, en lien avec cette fondation, qui mérite nos encouragements et nos félicitations!

Mise à jour du 1er décembre:  Vous l’avez manqué?  Voici une occasion de revoir le lancement de la Fondation Jasmin Roy.
Merci à Mario Asselin, pour l’avoir mis en ligne 😉 


Marielle Potvin, orthopédagogue
marielle.potvin@gmail.com