Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


L’exceptionnelle
16 septembre 2013, 22:14
Filed under: Non classé | Étiquettes: ,

Image

Quand je l’ai vue s’en aller, seule, alors que ses élèves venaient de quitter la classe pour la dernière fois cette année-là, je me suis posée ces questions quant à son avenir.

Maryse est une enseignante exceptionnelle. Elle vient de vivre sa première année d’enseignement.
J’aimerais lui souhaiter une longue et belle carrière, si seulement il n’y avait pas:

La possibilité qu’on lui confie toujours plus d’enfants (est tellement bonne!),
Le stress qu’une plus ancienne vienne prendre sa place l’an prochain,
Le risque que le syndicat accorde la priorité à une autre enseignante,
La possibilité qu’elle doive travailler avec de nouveaux collègues moins dévoués,
Les contraintes face à sa formation continue…

S’il n’y avait pas:

La possibilité qu’on lui confie des élèves sourds ou aveugles,
Le stress de demeurer des années à statut précaire,
Le manque de soutien organisé ou de mentorat,
Le risque de rencontrer des parents antagonistes,
La possibilité d’un changement de direction moins disponible.

S’il n’y avait pas:

Le fait que sa profession soit si chronophage,
Les conditions de travail déplorables (y compris son salaire et les avantages sociaux),
Le dénigrement de son travail dans les médias,
Les incohérences du système (vous avez vu les bulletins?),
Le stress et la fatigue physique et émotionnelle que cette profession entraîne.

S’il n’y avait pas tout cela, je lui dirais qu’on peut être encore heureuse en enseignant.
En fait, on peut l’être, à condition de pouvoir composer avec tout cela.

Maryse, que la force soit avec toi!!   Bonne route.

Voyez le premier épisode de la série Écoles à l’examen, sur Tout.tv, en cliquant ici. 

Marielle Potvin, orthopédagogue
marielle.potvin@gmail.com
438-886-8141

Publicités


Bulletin… d’informations
8 mars 2011, 12:02
Filed under: Non classé | Étiquettes: ,

La vidéo «Évaluer différemment» vise à questionner les pratiques évaluatives des enseignants.

On connait bien l’évaluation comme un outil permettant de faire un bilan des apprentissages, de classer et de certifier les apprenants. Et s’il était aussi possible de lui faire jouer d’autres rôles complémentaires qui permettraient en plus de supporter l’apprentissage ? Un merci particulier à Micheline-Johanne Durand, Professeure à Université de Montréal pour avoir élargi ma vision de l’évaluation. Je veux aussi remercier Pierre Deschamps pour sa contribution technique à la vidéo.

Sébastien Stasse
http://web.mac.com/sebastienstasse/INT/

Bravo Sébastien !

Marielle Potvin, orthopédagogue