Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


Un homme d’exception
9 décembre 2013, 22:14
Filed under: Non classé | Mots-clefs: , , , , ,

Nelson

Le décès de Nelson Mandela nous a tous attristés, il y a quelques jours, où que nous soyons dans le monde.

S’il est une chose de bien que nous pouvons faire à la suite de cette nouvelle, c’est certainement de faire connaître sa vie, sa mission et son oeuvre à nos jeunes.

Pour qu’ils en soient inspirés, certainement, et pour qu’ils puissent apprécier à quel point ce grand homme a contribué à apporter la paix dans le monde.
Saisissons l’occasion de les en informer.

Pour faire ma petite part en ce sens, j’ai préparé une fiche pédagogique à utiliser en classe, avec des suggestions d’activités, sur le thème de la vie de Nelson Mandela.
Des connaissances  sur son parcours, sa contribution, ses citations, de même que sur l’Afrique du Sud et sa culture sont suggérées dans cette fiche qui comporte des activités variées.

Sa mission, son emprisonnement, son élection, par la suite, en tant que président de l’Afrique du Sud, tous ces jalons méritent d’être connus des petits comme des grands.

Vous trouverez cette fiche, de même que de nombreuses autres, sur le site de SCOOP!
En fait, Scoop! en publie environ 90 par année scolaire.

Ce site vous propose des fiches d’activités pédagogiques en lien avec l’actualité et offrant une foule d’idées d’intégration des TIC dans la classe. Le tout vise à faciliter le travail des enseignants et s’adresse au éducateurs du secondaire ainsi qu’à ceux du 3e cycle du primaire!

Enseigner avec l’actualité, c’est donner du sens aux apprentissages.
C’est saisir les occasions de former, d’informer, de développer la culture et les habiletés à trouver et analyser des informations chez nos élèves.

Faites-vous plaisir.
Abonnez-vous, ou mieux, demandez à votre Commission Scolaire de le faire.
Vous ne pourrez plus vous en passer.

Publicités
Commentaires fermés sur Un homme d’exception


Pour qu’on se souvienne…
8 novembre 2009, 10:31
Filed under: influences, ressources | Mots-clefs: , ,

PoppyHands_f

Pour ne jamais oublier…  suivez le guide .

Vous y trouverez…

Des notes sur l’histoire militaire du Canada et la Légion royale canadienne, sur les symboles canadiens importants;   des renseignements sur la campagne annuelle du Coquelicot et comment les dons d’argent sont utilisés; les modalités de concours littéraires et d’affiches nationaux et des suggestions pour activités en marge du Souvenir dans les écoles.

À découvrir:  En  page 38  de ce guide, un modèle pour fabriquer des coquelicots.

Une  bonne occasion de conjuguer le passé avec le présent.

Marielle Potvin, orthopédagogue
marielle.potvin@gmail.com
450 687-8181



C’est la rentrée pour Scoop !

btScoop_on
Depuis maintenant cinq ans, SCOOP! Apprendre avec l’actualité offre aux enseignants des fiches d’activités pédagogiques en lien avec l’actualité. Avec les années, ce sont  plus de 675 fiches pédagogiques qui ont été mises en ligne. Elles sont archivées sur le site et sont toutes en lien avec le Programme de formation de l’école québécoise.

Ne manquez pas de jeter un coup d’oeil… Une mine d’or !      http://scoop.demarque.com/



Livraison spéciale
9 août 2009, 00:08
Filed under: Une fois c't'un élève... | Mots-clefs:

Ce matin-là, je n’eus que le temps d’enfiler mon peignoir. Encore toute endormie, je regarde par la fenêtre .
Dis donc, je ne les attendais pas de si bon matin…

J’ouvre donc à un grand colosse de près de 2 mètres qui me tend le formulaire à signer et un crayon. Jusqu’ici, je ne pense qu’à mon nouveau canapé, que j’attends depuis des semaines, quand j’entends un retentissant ”Madame Marielle !”
Il venait de me reconnaître, alors que moi, et sans mes lunettes, je n’y voyais pas grand-chose.

Je n’habitais  plus la région de son enfance depuis longtemps.  Je ne m’attendais pas à revoir un de ces gamins de troisième année à qui j’avais enseigné quinze ou seize ans auparavant. L’espace d’un instant, tout nous est revenu en mémoire…

C’était un des premiers lundis de mai. Charles m’était arrivé avec le bras droit plâtré jusqu’au coude. Madame Marielle, me dit-il, je ne pourrai pas beaucoup écrire cette semaine…
Après avoir raconté son accident de vélo à toute la classe,  je leur demandai ce qu’ils connaissaient des règles de sécurité qui entourent cette activité. J’avais bien remarqué qu’à la campagne, les parents ne semblaient pas trop insister sur le port du casque. Toujours est-il que nous nous sommes retrouvés à énumérer les règles de sécurité. Ce fut notre première situation d’écriture de la semaine.
Puis, durant ma pause, je suis allée  chercher la liste qui en avait été faite sur Internet par Transports Canada, je crois. Nous les avons ensuite comparées avec celles trouvées par les élèves.
Évidemment, en y ajoutant le port du casque .  Quand ça vient pas de nous…;-)

Le lendemain, Charles nous a apporté sa radiographie. Comme je me m’y connaissais pas assez (comme c’est agréable de jouer l’innocente, des fois)  pour répondre à toutes les questions des enfants, ceux-ci ont demandé s’ils pouvaient, ce soir-là, trouver les noms des os. Je leur ai aussi demandé de faire aussi une petite recherche pour conseiller Charles au sujet des aliments qui peuvent aider à la recalcification des os. Voilà pour les devoirs.
La petite Véronique nous dit qu’elle connaissait ça, les os, puisqu’elle allait parfois chez le chiropraticien.

Encore une porte qui s’ouvre… Qu’est-ce qu’un chiropraticien?  Aimerait-on en inviter un ? Deuxième situation d’écriture, faut bien l’inviter, ce monsieur. Comme Véronique m’avait refilé son numéro, je le contacte. Gentil comme tout, il me propose de faire  ” une clinique sur le port du sac à dos” .   Excellent.  J’intégrerai aussi des notions de maths, puisque chaque élève sera pesé avec et sans son sac à dos. Ce professionnel prodiguera des conseils sur la posture à adopter en classe en démontrant l’importance à y accorder à l’aide de son fameux OSCAR !

Pendant que les enfants passaient un à un sur le pèse-personne, une équipe faisaient les soustractions nécessaires pour déterminer si le sac était trop lourd ou pas. Une autre équipe était chargée de donner les conseils au sujet de la façon de placer livres et cahiers dans le sac, et en vérifier l’ajustement des bretelles. Une autre  faisait une grille de  mots croisés sur le thème de la chiropractie.
La classe bourdonnait comme une ruche.
Bien sûr, quelqu’un s’était proposé pour écrire à la place de Charles, et tous y sont allés de leur petit mot sur son plâtre.

Comme d’habitude, le vendredi arriva. La dictée fut donnée à partir des règles de sécurité à vélo. Nous avons aussi fait d’autres soustractions, même avec emprunts sur les zéros. Écrit quels aliments pouvaient fournir le calcium nécessaire à la recalcification des os. Ne nous restait qu’à écrire, collectivement, un mot de remerciement au chiropraticien. Et lui dire ce que nous avions appris de nouveau.

Le temps que je lui remette son stylo, nous avons échangé quelques mots.
Charles  a entrepris l’automne dernier un cours à l’UQTR.    En chiropractie.

J’ai regardé le grand camion s’éloigner.
Je me suis servie un grand café et ,
confortablement lovée dans mon nouveau canapé,
j’ai goûté ce qu”on appelle
une tranche de bonheur.

Marielle Potvin,  orthopédagogue
marielle.potvin@gmail.com
438-886-8141