Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


La chance d’un vendredi 13 !!
13 décembre 2013, 20:48
Filed under: Non classé | Étiquettes: , , ,

Image

Je viens d’apprendre qu’on peut se procurer une version gratuite de KorectDys Simple, un logiciel  de Médialexie.

Si vous ne l’avez pas encore essayé, c’est toute une chance!  Il s’agit d’une offre exceptionnelle pour nous remercier de notre confiance en 2013.

‘Nous invitons tous les professionnels à se procurer gratuitement notre version francophone de KorectDys simple, sans aucune limite de temps.

Médialexie se différencie radicalement de ses concurrents par la qualité de ses résultats. Un logiciel, un seul environnement…et toutes les fonctions d’aides nécessaires à la réussite des personnes atteintes de troubles d’apprentissage.

Cette version contient un Éditeur de texte,  lecteur de synthèse vocale, un prédicteur de mots phonologique, une cartographie mentale, un correcteur orthographique et grammatical (Cordial), un enregistreur numérique, des dictionnaires, un conjugueur de verbes, etc… »

Comment faire? C’est simple.

Il suffit d’aimer leur page Facebook et de remplir le formulaire
au même endroit avant le 31/12/2013 afin de recevoir gratuitement
votre logiciel KorectDys simple!Cliquez sur l’un des liens ci-dessous
pour procéder :
Vous travaillez dans un établissement public?
https://www.facebook.com/MedialexieCa

Vous travaillez dans un établissement privé?
https://www.facebook.com/MedialexieCa

Nous vous retournerons votre lien de téléchargement et votre licence!!
(valable pour une installation seulement)

*Orthopédagogues : Membre de l’association de L’ADOQ.

 

Vous le savez, je suis une fan finie de Médialexie.

Vous voulez savoir pourquoi?

Allez consulter un billet que je vous ai proposé cet automne.

Vous comprendrez tout!

Bon vendredi 13 !

Marielle Potvin, orthopédagogue 

 



Vous vous souvenez de ce billet?
11 décembre 2013, 23:14
Filed under: Non classé | Étiquettes: , , , ,

Récemment, je vous ai fait part de la tenue d’un séminaire web, durant lequel je diffusais des informations en lien avec les troubles d’apprentissage.

Bien que vous ayez été des centaines de personnes à y participer, plusieurs l’ont loupé, pour une raison ou une autre.

Voilà que je mets en ligne son enregistrement intégral.

Vous n’avez qu’à cliquer ici .

SS

                  Surtout, n’hésitez pas à me laisser vos commentaires !



Bon ben là, ça va faire…
3 septembre 2013, 19:33
Filed under: Non classé | Étiquettes: ,

Que ce soit dans les commentaires reçus encore récemment à la suite d’un vieux billet qui date d’avril 2011, ou dans les courriels que je reçois, on me demande encore et toujours de me justifier pour avoir écrit que le Word-Q est maintenant dépassé en tant qu’aide technologique pour les personnes atteintes de dyslexie ou de dysorthographie.

Je tiens d’abord à préciser que je n’ai aucun intérêt personnel dans l’une ou l’autre de ces entreprises, et je vous invite à voir par vous même ce qu’il en est.

Ces vidéos vous donneront un aperçu des raisons pour lesquelles je recommande plutôt l’utilisation de la clé USB de Médialexie, mais n’en faisons pas toute une histoire, Je ne demande pas aux élèves qui m’arrivent avec Word-Q déjà installé sur leur portable de l’enlever pour installer la clé de Médialexie.

Certains orthopédagogues préféreront Wody, ou encore Lexibar. C’est selon.

Mais si un parent d’un enfant qui vient d’obtenir un diagnostic me demande mon avis, je lui recommanderai la clé USB de Médialexie.

Voici quelques vidéos qui vous expliqueront les raisons qui motivent ce choix:

Vidéo comparative Médialexie et Lexibar:

Vidéo comparative de Médialexie et Wody:

Vidéo comparative Médialexie et Word-Q :

Maintenant que ce billet est écrit, je vais l’utiliser en référence chaque fois qu’on me posera des questions à ce sujet.

À moins que j’obtienne des informations à l’effet que d’autres améliorations soient encore advenues.

On n’arrête pas le progrès 😉

Sur ce, bonne rentrée à tous! 

Marielle Potvin
marielle.potvin@gmail.com
438-886-8141



Le Word-Q déjà dépassé ?

Ce que je connaissais comme étant le meilleur rapport qualité/prix en aide technologique pour aider un élève en difficulté d’apprentissage de l’écriture était, jusqu’à récemment, le Word-Q.

Quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre que DeMarque avait cessé d’en faire la distribution. 
Déçue, je me mis à la recherche de solutions de rechange.

Comme on dit, quand une fenêtre se ferme, des fois, il y a une porte qui s’ouvre 😉

Après plusieurs échanges avec DeMarque et avec M. Massicotte, de chez Linguistique Électronique Système Inc., j’ai comparé, évalué et compris.

Si, jusqu’à maintenant, mes élèves appréciaient la facilité d’utilisation, l’efficacité et l’amélioration de leurs productions écrites grâce au Word-Q, c’est dorénavant le prédicteur Médialexie qui aura leur faveur.

Richard Ayotte, un confrère blogueur, en a déjà fait un billet informatif, pendant que j’en étais encore à apprivoiser ce nouvel outil.  

J’avais déjà rejeté du revers de la main la possibilité de suggérer la barre Médialexie à  mes élèves qui ont reçu un diagnostic de trouble spécifique d’apprentissage de l’écriture (dyslexie ou dysorthographie).  Trop cher, trop volumineux, trop compliqué. La plupart du temps, c’était vrai.  Plus maintenant.

Le Prédicteur Médialexie réunit les fonctions essentielles dont un élève a besoin pour progresser, améliorer ses performances et favoriser un plus grand engagement de sa  part.

Ces fonctions faisaient déjà partie du logiciel Médialexie, mais pour y avoir accès, il fallait installer La Barre Intégrale (en version Classic, Premium ou Prélude), ce qui n’est plus le cas.

Du coup, le Prédicteur Médialexie devient un outil plus abordable et en fait le premier prédicteur à prévalence phonétique. Il faut voir les saisies d’écran que nous présente DeMarque ou visionner cette vidéo pour saisir la puissance de ses fonctionnalités.

Le Prédicteur Médialexie est admissible aux mesures de financement du  Programme d’Allocation pour les besoins particuliers  proposées par le gouvernement québécois. Il peut aussi être utilisé lors des examens ministériels administrés par le Ministère de l’éducation.

Je termine en citant un extrait de l’excellent livre de Nadia Rousseau , qui est en fait un guide destiné aux enseignants et aux autres professionnels de l’éducation, quant aux technologies d’aide que l’on peut offrir aux personnes atteintes d’un trouble d’apprentissage:

 »Enseignants, cessez d’avoir peur.
Sautez dans l’action et apprenez à utiliser ces outils.
Débutez lentement; ça prend du temps et de la planification pour transformer sa classe en une classe technologique.
N’utilisez pas les technologies comme récompense ou activité libre pour les élèves.
Offrez-leur plutôt un programme technologique qui leur présente des défis.
N’attendez pas de miracles.
La technologie ne remplace pas le travail de l’enseignant.
Les technologies sont des outils puissants lorsqu’ils sont utilisés par des enseignants efficaces. »

On ne pourrait mieux dire.

Marielle Potvin, orthopédagogue 



Franchement, Mme Beauchamp!
30 mars 2011, 11:12
Filed under: Non classé | Étiquettes: ,

Mars s’achève et déjà, il faut penser à produire les déclarations de revenus…

Certains parents cherchent à savoir si les reçus que je leur ai émis seront de quelque utilité quand viendra le temps de s’acquitter de cette noble tâche.

Je me suis donc informée, de mon côté, et voici ce qui en est…

La formule actuellement utilisée est la suivante :

Revenu X 3% de frais médicaux  = à la charge des parents (aucun crédit fiscal)

Le montant excédentaire est admissible pour un crédit de 15% au fédéral et de 20% au provincial.

Au fédéral, on effectue ces déductions à partir du plus petit revenu des deux parents.

Au provincial, on effectue ces déductions à partir du revenu familial ou, dans le cas où les parents sont séparés, à partir du revenu du parent qui a la garde de l’enfant pour qui les reçus ont été émis.

Il est admis, par toutes les instances concernées, qu’au moins 10% des élèves sont atteints d’un trouble d’apprentissage.
Je ne vous apprends rien en vous disant que les services sont plus qu’insuffisants, dans le système public.

Comment expliquer qu’on laisse les parents à eux-mêmes, avec si peu de soutien financier, quand vient le temps d’aider leur enfant à surmonter un trouble d’apprentissage qui met sa réussite scolaire en péril ?

Si plusieurs d’entre eux se privent de vacances et font des sacrifices énormes, d’autres ne peuvent tout simplement pas envisager de défrayer les honoraires des orthopédagogues au privé.

Ne comptons-nous pas assez de décrocheurs, au Québec?

Si on pouvait au moins réduire de 5 à 10% ce taux, qui est actuellement de 30%. ne serait-ce pas merveilleux?

Je vous demande personnellement de regarder la situation de près et de faire les recommandations qui s’imposent .

Marielle Potvin, orthopédagogue

 

 



Une nouvelle ressource en orthophonie et audiologie
22 février 2011, 00:22
Filed under: ressources | Étiquettes: , ,

Services en orthophonie et audiologie à la Clinique universitaire de l’UdeM

Avis à tous les parents de la région métropolitaine:

La nouvelle clinique universitaire de l’Université de Montréal vous offre à moindre coût
des évaluations et des suivis en orthophonie et en audiologie. 

Les interventions sont effectuées par les étudiants de l’École sous la supervision de cliniciens membres en règle de l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec. La clinique en orthophonie prend en charge les retards et trouble simples de langage chez les enfants de 0 à 12 ans, ainsi que les troubles de la voix et de la fluidité (bégaiement) chez les enfants. Ils offrent également des services pour les adultes. À noter qu’il faut se prendre à l’avance pour obtenir un rendez-vous puisque les places sont limitées et que les références médicales ne sont pas nécessaires . La clinique est située au rez-de-chaussée du Pavillon de l’école d’orthophonie et d’audiologie de l’UdM sur la rue Parc à Montréal (tout près du métro Parc)

Pour plus d’informations ou pour obtenir un formulaire d’inscription, consultez l’adresse suivante : www.eoa.umontreal.ca/clinique/index.htm

source : Blogorthophonie 

Merci Marie!

Marielle Potvin, orthopédagogue



L’ordinateur en classe et les troubles d’apprentissage

Accrochée au vol, cette vidéo qui fait état d’une situation intéressante.
Vous croyez qu’ils sont en avance?

Mais non…

Il n’y a pas de précurseurs, il n’y a que des retardataires 😉 

C’est
Jacques, (cliquez sur son nom pour visiter son blogue) il me semble, qui a déjà dit ça … 

Merci à Rémi,(cliquez sur son nom pour visiter son blogue)   chez qui je suis allée glaner cette  vidéo.

Marielle Potvin, orthopédagogue