Marielle Potvin, orthopédagogue / marielle.potvin@gmail.com


Sans commentaire…
22 juillet 2010, 23:35
Filed under: Non classé | Étiquettes: ,

À la suite de l’édifiante lecture d’hier, je vais renchérir aujourd’hui avec une vidéo tout à  fait dans le ton.

Observez comment on prétend enseigner à  diviser une fraction mais aussi, découvrez-y une véritable perle en 2:10.

Merci à  Jean Bernatchez , qui, bien qu’en vacances, a pris le temps de nous la faire connaitre:

Les temps ont-ils VRAIMENT changés ?

Marielle Potvin, orthopédagogue

Advertisements

4 commentaires so far
Laisser un commentaire

Merci pour ce partage!
Outre les commentaires et les attitudes face à l’apprentissage et la relation enseignant/élève qui transpirent dans ce vidéo, je m’intéresse à l’enseignement des mathématiques tel qu’il y est illustré.
Des vidéos comme celui-ci permettent de lancer des discussions intéressantes entre collègues sur, entre autres, l’apprentissage des mathématiques axées sur la compréhension, les représentations variées (matériel, illustrations, mots, modèles), les applications dans la vie réelle et le développement d’algorithmes personnels. Pour illustrer avec humour les méfaits des procédures mémorisées et appliquées à l’aveuglette, j’ai déjà exploité ces deux extraits vidéos d’émissions de télé (US): http://tinyurl.com/2c9fb9o et http://tinyurl.com/2b8c584. Je suis bien contente d’ajouter celui-ci à ma petite collection.

Céline RC

Commentaire par Céline Renaud-Charette

Tout le plaisir est pour moi 😉

Commentaire par mariellepotvin

Absolument délectable cette vidéo. Merci !

Citations :

«- On barre toujours les 1.
– Pourquoi ?
– C’est trop long à expliquer…»

«Le résultat est juste, mais étonnant…»

«- Votre professeur ne vous a pas expliqué ?
– Non, non.
– Alors dans ce cas, contentez-vous d’apprendre.»

«- Les maths, c’est complètement idiot. On n’est jamais content… faut toujours remplacer.»

Commentaire par Gilles Jobin

« Votre rôle est de le faire travailler, et non de faire le travail à sa place… »

Cette citation me revenait en tête, tout au long du deuxième visionnement.
L’élève n’a eu aucune possibilité de faire un apprentissage durable, mais seulement d’exercer sa mémoire. S’il s’était résigné à ne pas tant vouloir comprendre, il aurait été, lui aussi, premier de classe, comme l’auteure de la lettre parue hier dans Le Devoir…

Commentaire par mariellepotvin




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :